Translate

lundi 21 avril 2014

Audio-poèmes

Résurgences momentanées des sensations visuelles (texte repris dans "Sunny girls", Poésie/Flammarion 2015)







Récipient de métal vert est extrait d'Acrobaties dessinées  et du CD Beauty Sitcom, de poème il a donné lieu à une version augmentée sous forme de duo audio sur lequel je lis, chante et où Kristin Prevallet (poétesse américaine et hypnoterapiste) lit en américain le long poème qu'elle m'adresse, lors d'une expérience d'écriture télépathique dont voici la présentation :

Récipient de métal vert is an audio-poem in collaboration with the American poet and hypnoterapist   Kristin Prevallet (whose middle name is also Sandra) who suggested that we write a poem in two voices. During a trance poetic experiment of telepathy (Paris to New York) we tried simultaneously to write down by intuition what the other dictated, while we were writing ourselves. To this I added my singing. The “metal green recipient” is, so to speak, the invisible object which could transfer and collect our reciprocal thoughts.
*
Récipient de métal vert est un audio-poème avec Kristin Prevallet, poétesse et hypnothérapeute américaine ; l’idée venait de K.P. (dont le second prénom est également Sandra) qui souhaitait écrire un poème à deux voix, lors d’une expérience transe poétique de télépathie (Paris, New York) : nous devions alors écrire au même moment ce que notre intuition nous dictait de l’autre en train d’écrire au même moment. J’ai ensuite rajouté ma voix chantée. En quelque sorte le “récipient de métal vert” est cet objet invisible qui a pu transférer puis collecter nos pensées réciproques.

Egaglement sur le site américain PEEP SHOW , le long poème de Kristin Prevallet peut être lu dans son intégralité.

Récipient de métal vert a également été repris dans la très belle revue Alligatorzine  et sur le site libr-critique, sur le site de Kristin Prevallet 



De Kristin Prevallet on peut trouver en traduction française :
Je, au-delà un essai en temps de deuil, traduction de Françoise Valéry et Sandra Moussempès, Editions de l'Attente 2007

D’un devenir Fantôme, traduction d'Emmanuel Hocquard et d'autres poètes lors d'un séminaire organisé au cipM, cipM / Un bureau sur l’Atlantique, 2006

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire